UN QUART DE SIECLE AVEC LES

ECOLIERS DE DRUYES

 

 

1951-1977 : La vie des écoliers de Druyes pendant ce quart de siècle : l’évolution des méthodes pédagogiques, les activités de la coopérative scolaire et certains faits divers survenus dans le village durant cette période.

 “Une vie scolaire où l’on savait se distraire pour ensuite mieux travailler, où l’on n’ignorait rien des nouvelles technologies qui faisaient alors leur apparition, où l’on savait soigner son cadre de vie pour mieux colorer la vie simple de tous les jours... ce qui a valu à l’école, à plusieurs reprises, les honneurs de la presse. Et tous les Drogiens étaient partie- prenante de cette vie : les adultes comme les enfants, les parents d’élèves comme les responsables municipaux : c’est toute une communauté villageoise désireuse de prendre son destin à bras le corps qu’on devine à travers chaque page.” Georges REMOND, Inspecteur honoraire de l’Education nationale.

 “C’est avec émotion et aussi avec regret que j’ai parcouru cette belle brochure. J’ai aimé revoir la classe de mon époque, l’instituteur, la corvée de bois, le poêle brûlant lorsqu’on était placé à proximité, mais dont la chaleur s’estompait vers les fenêtres ! la cour de filles ! C’est un régal de revoir tout cela, régal pour les yeux, régal pour la mémoire qui réapparaît soudain... Une instruction solide, difficile quelquefois, fatigante par les devoirs et les leçons qui étaient notre lot. Dureté des temps ? Non, je ne crois pas car nous étions heureux". Daniel ANTOINE, maire de Druyes les Belles Fontaines.